Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 11:16
Mal de dos : des causes multiples

Légère ou intense, persistante ou passagère, violente, lancinante, insoutenable…, les douleurs dorsales agissent comme une alarme pour signifier que quelque chose d’anormal se produit dans l’organisme.

Que la douleur siège dans le bas du dos (lombalgie), dans le cou (cervicalgie) ou plus rarement dans le milieu du dos (dorsalgie), le mécanisme est identique. À l’origine, il y a le plus souvent une lésion anatomique du disque intervertébral, type déchirure ou dégénérescence, provoquée ou aggravée par le port de charges trop lourdes ou la répétition de gestes.

Repost 0
Published by sotonic officiel - dans Bien-être
commenter cet article
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 11:07
Le train du sommeil

Dormir n'est pas uniquement destiné au repos du corps et de l'esprit. Au contraire! Une bonne nuit de sommeil permettrait à nos neurones de résoudre les problèmes de la journée. Loin de se relâcher, notre cerveau serait toujours au travail. La nuit porte conseil, c'est prouvé !

Repost 0
Published by sotonic officiel - dans Bien-être
commenter cet article
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 12:03
Le passage à l'heure d'hiver n'est pas sans conséquences santé

Si certains considèrent le passage à l’heure d’hiver comme une occasion d’allonger son temps de sommeil, d’autres présentent quelques difficultés d’adaptation. Voici quelques explications sur la régulation de notre sommeil.

Le changement a été institué dans les années 1970 pour répondre à un souci d’économie d’énergie. Cette année, il aura lieu au cours du samedi 24 au dimanche 25 octobre. Lorsqu’il sera 3h du matin, il sera 2h du matin. En réalité, ce décalage d’une heure perturbe peu notre rythme biologique. Il présente plus d’avantage. Les nuits étant plus longues, le manque de sommeil est plus facile à récupérer (lire la suite)

Repost 0
Published by sotonic officiel - dans Bien-être
commenter cet article
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 17:48

Fotolia_29404187_Rhume-1.jpegLa première explication, générale, s'applique à toutes les maladies contagieuses par voie aérienne (grippe, bronchite infectieuse, rhume, angine virale, etc.). Selon un rapport de 2009 de l'Institut de veille sanitaire sur la physiologie du froid, «la tendance à la concentration de la population dans des espaces confinés et peu ventilés (quand il fait froid) augmente le risque d'infections croisées». Pour Bruno Lina, directeur du laboratoire de virologie et pathologies humaines de la faculté de médecine de Lyon, «le confinement est un élément déterminant» pour expliquer la recrudescence hivernale de pathologies respiratoires.

L'expression «prendre froid» vient de là

D'autre part, notre corps met en place une stratégie pour réchauffer l'air froid inspiré avant son arrivée dans les poumons. Les muqueuses nasales transfèrent à cet air de l'eau à la température du corps (phénomène qui explique au passage le «nez qui coule» en hiver). Ce transfert de chaleur humidifie l'air et provoque l'assèchement de la barrière physique que constitue le mucus. Les virus et les bactéries entrent alors plus facilement dans notre corps.

Le froid altère parallèlement le fonctionnement de notre système immunitaire. «Les cellules se déplacent moins vite, ce qui ralentit la réponse immunitaire et laisse du temps au virus pour s'installer», note Bruno Lina. Les cils qui nettoient régulièrement nos bronches sont également moins efficaces lorsque les températures sont hivernales. Tous ces éléments expliquent, au moins en partie, la recrudescence en hiver des rhumes et autre bronchites. C'est vraisemblablement ce qui a donné naissance à l'expression «prendre froid».

Le virus plus résistant quand il fait froid

Du côté des virus, comme les rhinovirus responsables des rhumes, le froid constitue au contraire un avantage. En attendant de se mettre au chaud dans notre corps pour «éclore», le microbe est enveloppé dans une petite coque protectrice. Cette dernière est d'autant plus résistante que l'air est froid. En hiver, la diminution de l'ensoleillement limite aussi l'exposition des virus aux rayons ultraviolets qui les dégradent naturellement. Autrement dit, la durée de vie d'un virus augmente lorsque la température baisse et que le soleil se cache. Son pouvoir contagieux en est renforcé. À noter que ces deux éléments valent aussi pour le virus de la gastro-entérite dont les épidémies chez l'enfant surviennent systématiquement en hiver.

L'augmentation des pathologies cardiovasculaires est quant à elle une conséquence quasi mécanique de la température. Lorsqu'il fait froid, les vaisseaux sanguins se contractent pour limiter les pertes de chaleur de l'organisme. Cela induit une plus grande viscosité du sang qui met notre cœur à rude épreuve. Des chercheurs américains ont également soutenu en 2012 qu'une alimentation moins saine et une diminution de l'activité physique en hiver pourraient aussi expliquer cette recrudescence de maladies cardiovasculaires.

Repost 0
Published by sotonic officiel - dans Bien-être
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 17:16

Libido et sport sont compatibles : le dynamisme accru résultant de la participation a un programme topelement.jpgd'entraînement fait sentir ses effets sur la libido.
Votre libido fait du yoyo ? Pour raviver la flamme et retrouver la passion du début dans votre couple (nuits torrides...grrr), mettez vous au sport. En effet des études scientifiques ont démontré que le sport avait une influence bénéfique sur notre libido.

Les hommes
Plusieurs études démontrent que les personnes physiquement actives ont tendance à avoir une vie sexuelle plus intense et cela même à un âge avancé.
L'une d'elles, menée par des chercheurs de l'Université de la Californie auprès de 95 hommes sédentaires (48 ans en moyenne), mais en bonne santé, est particulièrement éloquente. Durant neuf mois, 78 des participants se sont entraînés quatre fois par semaine, 60 minutes par séance à une intensité représentant jusqu'à 80 % de leur capacité cardiaque maximale. Les 17 autres devaient marcher une heure, quatre fois par semaine.
En se basant sur le journal intime de chaque participant, les auteurs de l'étude ont constaté que les hommes qui faisaient des exercices vigoureux avaient, à la fin de l'étude, plus de relations sexuelles (30% de plus!) qu'au début de l'expérience. De plus, le nombre de ceux qui avaient des difficultés érectiles avait passablement diminué. Chez le groupe de marcheurs, le désir sexuel avait aussi augmenté.
Une autre étude, publiée en août 2003 dans Annals of Internal Medicine, menée auprès de 31 742 hommes âgés de 53 à 90 ans, révèle que les hommes de plus de 50 ans qui restent physiquement actifs voient leur risque de souffrir de dysfonction érectile diminuer de plus de 32 % par rapport aux hommes sédentaires.

Les femmes
Les femmes aussi bénéficient de l'effet «libidinal» de l'exercice. Après avoir interrogé 8000 lectrices d'un magazine de santé, la Dr Linda DeVillers, professeur de psychologie à l'Université de Pepperdine, à Los Angeles, a constaté que 25 % d'entre elles avaient le goût de faire l'amour après leur workout. 3% seulement ont dit connaître une baisse de leur désir sexuel. Après plus de six mois, 34 % des femmes ont mentionné avoir une vie sexuelle plus satisfaisante depuis qu'elles faisaient de l'exercice et presque toutes (89%) ont soutenu qu'elles avaient davantage confiance dans leurs capacités sexuelles.
Plus récemment, des chercheurs de l'Université de Chicago ont interrogé 500 femmes de 18 à 45 ans. Une sur quatre a affirmé que l'exercice éveillait le désir sexuel. Et cette étonnante synergie ne s'arrête pas une fois les souliers de sports enlevés. Selon cette étude, les femmes actives physiquement ont constaté une amélioration de leur vie sexuelle.

Comment agit l'exercice?
Comment l'exercice peut-il améliorer l'appétence sexuelle? Selon les chercheurs, il agit à la fois sur le physique et le mental. Le fait d'être plus détendu (le stress nuirait à la vie sexuelle), plus musclé, plus à l'aise dans son corps, de se trouver en somme plus attrayant, améliore la confiance en soi, ce qui ne peut qu'enrichir la vie sexuelle. Le fait aussi d'avoir une plus grande endurance cardiovasculaire et un meilleur tonus musculaire constituent sûrement des atouts lors d'une relation sexuelle. Et si la relation se prolonge, il est certain que la personne en bonne condition physique risque moins de se fatiguer. C'est une question d'énergie.
Les hommes de plus de 50 ans profiteraient surtout de l'influence positive de l'exercice sur la circulation sanguine et la testostérone. En retardant l'apparition de l'athérosclérose dans les artères (dégénérescence fibreuse de l’artère qui perd en élasticité et devient plus rigide), donc y compris dans les artères péniennes, l'exercice facilite l'afflux de sang dans les corps caverneux du pénis. Quant à la testostérone, une hormone produite en grande partie par les testicules, elle est intimement associée au désir sexuel. Or, un exercice modéré augmente la présence de cette hormone dans le sang.
Le sport permet en effet de meilleures performances du coeur et favorise l'irrigation de tous les muscles.

Enfin on peut ajouter que l’effort modéré, occasionne un réchauffement du corps, qui se prolonge de quelques minutes à plusieurs heures. Or, la chaleur est un stimulant de la libido et il est démontré qu'à 37,5°, on a davantage envie de faire l'amour...

Attention!
Une surdose d'activité physique joue un rôle anaphrodisiaque...
C'est le cas des adeptes du marathon qui dépassent 25 km d'entraînement par jour.
Des études faites par des chercheurs de l'Université d'Alberta au Canada, dont les résultats ont été publiés dans le journal de l'association médicale américaine, apportent une caution scientifique aux constatations empiriques signalées par certains coureurs.
En effet, les hommes qui ont l'habitude de courir plus de 60 km par semaine, voient se réduire le niveau de la production d'hormone mâle ( testostérone ), facteur qui pourrait contribuer à la baisse de la libido. L'échantillon analysé comparait 31 sportifs et 18 hommes sédentaires (Source Sport et Vie Hors serie n°12).
On ignore si une telle baisse (temporaire, faut-il préciser) nuit à la libido. Il reste qu'après des heures d'exercices vigoureux, on a sans doute moins le goût, le soir venu, de s'adonner à des activités sexuelles explosives.
Une autre étude publiée dans The Physician and Sport Medicine montre qu'une perte de poids rapide et importante, comme cela se produit souvent chez les lutteurs et les boxeurs, entraîne une baisse marquée de la testostérone sanguine ainsi que de l'activité sexuelle.
En fait, les accros de l'exercice deviennent tout bonnement moins fertiles. Chez les femmes, cela se traduit par un arrêt temporaire des règles (aménorrhée de la sportive) et chez les hommes, par une baisse de la production et de la qualité du sperme.
Ce qui revient à dire qu'une marathonienne, dont le compagnon est aussi marathonien, a peu de chance de devenir enceinte pendant la période d'entraînement ! Heureusement, cette baisse de fertilité disparaît dès que l'entraînement diminue.
En somme, l'exercice stimule la libido, il faut en profiter avec modération.

 

T.R

 

www.sotonic-coach-paris.fr

Repost 0
Published by sotonic officiel - dans Bien-être
commenter cet article
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 21:14

22082010-04-45.jpgQu'est-ce que la sophrologie?

C'est une thérapie, brève, composée de différentes méthodes de relaxation (exercices respiratoires, images mentales, contractions et relâchements musculaires...) qui permettent de se détendre et de retrouver un équilibre entre corps et esprit.

La sophrologie, permet de résoudre des problèmes psychosomatiques liés au stress, peut intervenir auprès de tous : sportifs afin qu'ils atteignent leurs objectifs, non sportifs, au sein des entreprises.

Elle traite également certaines addictions.

Il est important de souligner que dans cette aide, toutes les ressources nécéssaires à la résolution de la problèmatique du pratiquant se trouve en lui et que le sophrologue est uniquement là comme accompagnant et l'aide à puiser dans ses ressources.

 

A.S

www.sotonic-coach-paris.fr

 

Repost 0
Published by sotonic-coach-paris.over-blog.fr - dans Bien-être
commenter cet article
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 20:15

Le massage californien est la technique de massage la plus profonde. Il procure une grande sensation de détente. Le patient, à l'écoute de son corps, détecte les zones de tensions, et ré-apprend ainsi à découvrir son corps. 

7.Le massage californien.b

Le praticien exerce des mouvements d'effleurages, lents, fluides, des pressions glissées. Les manoeuvres sont enveloppantes et douces et peuvent s'intensifier pour soulager les tensions profondes des muscles.

Le massage californien procure une détente corporelle et psychique. Un massage complet dure environ une heure et se fait à l'huile. 

 

A.S

www.sotonic-coach-paris.fr

Repost 0
Published by sotonic-coach-paris.over-blog.fr - dans Bien-être
commenter cet article
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 13:14

5.La-souplesse.jpg

Plusieurs termes sont utilisés pour évoquer la notion d’amplitude articulaire : flexibilité, mobilité, capacité d’étirement, extensibilité…

Qu’est-ce que la souplesse ? Pourquoi est-elle importante ?

La souplesse est considérée comme une véritable qualité physique (au même titre que la vitesse, la force, l’endurance, l’équilibre).

Le travail des qualités de la souplesse présente de nombreux avantages :

  • - Amélioration de la perception du schéma corporel.
  • - Prévention des blessures.
  • - Economie sur le plan énergétique du fait d’une meilleure utilisation des propriétés élastiques du muscle
  • - Développement de la fluidité et de l’harmonie gestuelle.
  • - Facilitation de la récupération par une amélioration du retour veineux (lorsque le muscle s’étire, une pression s’effectue sur la paroi des veines. Celles-ci sont munies de valvules qui empêchent le retour du sang en arrière, la circulation sanguine se trouve ainsi favorisée).
  • - Récupération des longueurs musculaires initiales (celles d'avant l'effort musculaire).
  • - Détente psychique par l’effet relaxant.

Quelque soit votre niveau, votre âge, une pratique régulière est nécessaire, que ce soit dans l’optique de gagner en souplesse ou dans un but de l’entretenir.

Alors n’hésitez plus, foncez ! Il n’y a pas d’âge pour commencer.

 

O.T

www.sotonic-coach-paris.fr

 

Repost 0
Published by sotonic-coach-paris.over-blog.fr - dans Bien-être
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 15:11

4.meditation.jpgLa méditation transcendantale est une technique de relaxation profonde qui a été crée en 1955 par Maharishi Mahesh Yogi, physicien de formation.

La MT se pratique deux fois par jour à raison de vingt minutes par séance. Il suffit de s'asseoir confortablement et de répéter un mot appelé "mantra" mentalement afin que l'esprit se dirige vers des niveaux plus apaisés.

La méditation aurait des aspects bénéfiques sur la santé de ceux qui la pratique quotidiennement : réduction du rythme cardiaque, diminution de la consommation d'oxygène, diminution des risques cardio-vasculaire...

Cette technique de relaxation ne change rien au quotidien, pas de modification du régime alimentaire, ou des convictions religieuses.

Elle est accessible à tous, quelque soit le milieu social. Enfin, son efficacité est reconnue par des centres de recherches indépendants, et beaucoup de médecins et psychologues recommandent l'utilisation de cette technique.

 

A.S 

www.sotonic-coach-paris.fr

Repost 0
Published by sotonic-coach-paris.over-blog.fr - dans Bien-être
commenter cet article
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 19:52

L'ayurveda est une philosphie de vie et une médecine originaire de l'inde. 3.L-Ayurveda.a.jpg

Elle préconise une alimentation saine et équilibrée ainsi que la pratique du yoga et de la méditation afin d'avoir un mode de vie qui permette d'instaurer une hamonie entre le corps et l' esprit.

L'ayurveda puise ses sources dans les textes sacrés et antiques de l'Inde : le Veda.

Le massage ayurvédique appartient donc à cette médecine indienne ancestrale et ses bienfaits sont nombreux :

 

- Il permet de se libérer du stress et de ses énergies qui alourdissent le corps. Ce massage détoxifie, tonifie et est énergisant.

- Il détend et possède un aspect bénéfique sur les cellules nerveuses.

 

Prenez soin de vous, proftiez d'un moment de détente avec le massage ayurvédique!

 

A.S.

www.sotonic-coach-paris.fr

Repost 0
Published by sotonic-coach-paris.over-blog.fr - dans Bien-être
commenter cet article

Présentation

  • : Sotonic-Coach-Paris
  • Sotonic-Coach-Paris
  • : Blog de la forme et du bien être avec quelques conseils et astuces pour rester en forme et prendre soin de vous.
  • Contact

Recherche

Catégories