Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 13:58

0-QiZ3aTye-photo-courbatures-s-Les courbatures musculaires correspondent à des impressions de rigidité musculaire à la fin d'un effort important et long. Les courbatures font mal, mais la sensation n'a rien à voir avec la douleur insupportable de la crampe. Le sportif courbaturé n'est pas immobilisé et impotent, il ne ressent pas intensément la douleur mais il doit tout de même prendre certaines précautions pour éviter toute complication.

Les courbatures peuvent apparaître immédiatement après l'effort ou quelques heures après, pour atteindre leur maximum quelques fois le lendemain des épreuves.

Certains gestes sportifs les provoquent plus que d'autres, notamment les courses en descente et les efforts contre la pesanteur. Ces efforts en "excentrique" ( le muscle se contracte en s'étirant ) sont les plus traumatisants, le muscle étant sollicité pour freiner un mouvement.

Les courbatures sont importantes pendant 2 à 3 jours et leur effet s'estompe en une bonne semaine.

Dans le cas des courbatures, contrairement aux crampes, les fibres musculaires sont lésées, certaines même déchirées, mais ces lésions sont minuscules, ne sont visibles qu'à l'examen au microscope d'un fragment de muscle prélevé par ponction, et ne mettent pas le muscle immédiatement en danger.

Trois causes sont principalement à l'origine des courbatures:

  • Des petits épanchements de sang provoqués par rupture des capillaires sanguins.

  • Des micro-traumatismes entraînant une lésion des cellules musculaires.

  • Une accumulation de déchets ( ammoniac…) dans le muscle.

L'accumulation d'acide lactique a longtemps été avancée comme cause des courbatures. Pourtant les courbatures ne sont pas liées à une production d'acide lactique comme dans les crampes. L'acide lactique est sécrété par un muscle qui se contracte dans un environnement pauvre en oxygène par exemple quand l'effort fourni est intense et prolongé. Dès que le mouvement cesse, les concentrations en acide lactique tendent vers la normale.

Les gaines qui entourent les faisceaux de fibres comme une fine peau, peuvent donc être soumises à de minuscules déchirures. Tout rentre dans l'ordre rapidement et les cicatrices sont efficaces et indolores.


www.sotonic-coach-paris.fr

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sotonic officiel - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Sotonic-Coach-Paris
  • Sotonic-Coach-Paris
  • : Blog de la forme et du bien être avec quelques conseils et astuces pour rester en forme et prendre soin de vous.
  • Contact

Recherche

Catégories