Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 11:11
dreamstime 10860730[1] - CopieLa transpiration joue un rôle capital dans la thermorégulation du corps humain, lui permettant d'assurer l'homéothermie (température interne à peu près constante) indispensable à ses métabolismes.

La sudation dépend en grande partie des conditions extérieures (température, vitesse de circulation de l’air, etc.).
Au cours d’une activité physique modérée, comme un footing, la perte de sueur peut atteindre 500 ml par heure à 20-22 °C. Un marathonien peut perdre jusqu’à 1,5 ou 2 litres de sueur par heure et encore plus si la température extérieure est élevée. Plus la température extérieure sera élevée, plus le sportif transpirera.
Lors d’une activité sportive, l’organisme utilise les nutriments en les transformant en énergie dont il a besoin, ainsi qu’en chaleur. Cette chaleur s’accumule et fait augmenter la température corporelle.
Pour ne pas dépasser sa limite normale qui est de 37.2° C, le corps doit procéder à un processus de thermorégulation qui est la transpiration. Le système consiste à évaporer de la vapeur d’eau venant des glandes sudoripares, par l’intermédiaire des pores de la peau situés à la surface de l’épiderme.
Ce mécanisme de maintient de la température corporelle peut se dérégler lors de situations extrêmes : cas d’insolation et coups de chaleur.
A des stades différents il s’agit d'une augmentation excessive de la chaleur du corps (hyperthermie) causée par une déshydratation résultant d'une exposition trop longue au soleil, à un milieu très chaud ou lors d'un exercice musculaire intense. La déshydratation va provoquer une défaillance des systèmes de régulation de la chaleur du corps.

Le tronc assure 50% de la sudation thermique, les membres inférieurs 25 %, le reste étant assuré par les membres supérieurs et la tête. Certaines zones sont particulièrement actives, comme le front, le dos et la région médio-thoracique antérieure.

Le mécanisme de contrôle de la sudation est à la fois nerveux et hormonale.
Celle-ci peut apparaître après un stress émotionnel qui lui a valu le qualificatif de "sueur froide". Cette sudation est caractérisée par son origine centrale, sa rapidité d'apparition (moins de 20 secondes). Sa topographie est particulière puisqu'elle apparaît en des zones, soit presque exclusivement froides comme les paumes et les plantes, soit en des zones mixtes comme le front. Néanmoins dans une température ambiante élevée, au-dessus de 31°, elle peut se voir sur toute la surface du corps.
 
 
 P.R
  
 

Partager cet article

Repost 0
Published by sotonic officiel - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Sotonic-Coach-Paris
  • Sotonic-Coach-Paris
  • : Blog de la forme et du bien être avec quelques conseils et astuces pour rester en forme et prendre soin de vous.
  • Contact

Recherche

Catégories